23.6.06

au clair de la lune

.
.
des gens qui vont là d'où ils viennent
agissent entre eux comme agit en eux la migraine
bêtes enragées qui tournent dans la roue de l'infortune
têtes en cage l'artère artificiellement détournée
pour faire circuler la thune
-au clair de la lune-
c'est cool
mais là où règne le cholestérol
c'est anticool
et l'antidote
un lavage de cerveau à coup d'antikal
vise l'horizon vertical d'une société vraiment bancale
.

.
des murs fades et au milieu
la nature sad en plein milieu
de la terre crade
on se prend pour mieux
mais on est que des bad boys dans un monde mad about god
quel triste destin
devoir détruire le cadeau sur lequel les anciens avaient élu domicile
missiles et bombes en tous genres
tombent sur des gens de tous les genres
mais coupables des couleurs de leurs peau ou drapeau
de la télé-réalité retransmise à chaque JT de chaque pays
bientôt on ne parlera plus que d'espérance de survie
.
.